Lusambo, D.R. Congo

En 1911, la Congrégation avait décidé d’envoyer des frères missionnaires au Congo belge de l’époque. Par là, une nouvelle page a été tournée dans l’histoire de la Congrégation, car les Frères de la Charité sont devenus ainsi une congrégation missionnaire. Les premiers frères missionnaires venant de la Belgique commençaient par organiser l’éducation à Lusambo dans la région de Kasaï au Congo. Un an plus tard, un deuxième groupe de frères étaient envoyés pour organiser l’éducation à Kabinda également.

Lusambo, D.R. Congo (3)

Pendant de nombreuses années, l’apostolat au Congo s’était limité à l’éducation, avec des charges d’enseignement temporaires à Kikwit. Lusambo et Kabinda se sont développés en écoles de premier plan qui ont survécu en dépit des rébellions et d’autres situations difficiles et qui ont su se rétablir à chaque fois. À partir des années 60 du siècle précédent, surtout après l’indépendance du pays, il y avait plus de frères congolais qui ont repris progressivement la charge des missionnaires.

IMG_4293

À partir des années 70 du siècle précédent, en plus de l’éducation, les frères ont également lancé l’accueil et les soins de personnes avec un handicap et des personnes avec une déficience mentale, tout à fait en ligne avec les domaines apostoliques de la Congrégation. À Kinshasa, les frères sont impliqués dans l’accueil et les soins des enfants et des adultes avec un handicap physique. Ensuite, Kananga a suivi, où un centre d’accueil et de soins des personnes avec un handicap physique a été construit. Durant une certaine période, le noviciat et le provincialat y étaient également établis. Le centre de santé mentale de Katuambi a été repris temporairement et se trouve actuellement à Kananga.

Sosame, D.R. Congo

Après le génocide au Rwanda, un groupe de frères a démarré à Bukavu, où ils ont repris l’école technique ITFM des Frères Maristes et où ils avaient coopéré dans les camps de réfugiés. Avec cette expérience de camp, ils ont fondé plus tard à Bukavu un centre de santé mentale propre : Sosame. Depuis Bukavu ont été mis en place deux établissements supplémentaires : un à Shabunda et un à Uvira. En 2000, les frères sont allés à Nioki, où un institut pour personnes avec un handicap a été construit.

Goma, D.R. Congo

Depuis 2000, la Congrégation au Congo a connu une expansion constante, grâce au nombre croissant de frères congolais. Il s’agit en tout temps de répondre aux besoins actuels. À Lusanga, ils ont ouvert un centre de santé mentale, qui est actuellement transféré à Kikwit. En même temps, à Lubumbashi ont été ouverts un centre de santé mentale et un centre de formation. À Goma, un centre pour personnes avec un handicap physique et un centre de santé mentale ont été repris ; à Kisangani aussi, c’était le même scénario. À Mbuji-Mayi, une maison pour les visiteurs a été ouverte, avec l’intention d’y commencer un apostolat.

DSC05942

Plusieurs frères congolais ont été envoyés pour aider au développement de nouvelles communautés en d’autres pays africains. En 2011 a été célébré à Lusambo le centenaire de la région. La région Notre-Dame d’Afrique se réjouit également d’avoir un groupe important de membres associés.

Contact:

Fr. Jean-Marie Mukonkole Buanga

Frères de la Charité
Av. Pumbu 9
B.P. 406 – Kinshasa – Gombe 1
R.D. CONGO

Tél.: +243-8136.56.067
kitabilonda@gmail.com